Bienvenue

sur le site de Sandrine Colin

Accueil > K2 > Approche des Sciences Humaines > Approche des Sciences humaines : déroulement de l’épreuve

Approche des Sciences humaines : déroulement de l’épreuve

mercredi 11 juillet 2018, par Sandrine

Le candidat dispose d’une heure de préparation, pour 10 minutes d’exposé et 15 minutes d’entretien. Le temps de préparation est donc suffisant pour permettre une lecture approfondie de l’extrait et relire quelques courts passages de l’ouvrage qui est également mis à sa disposition. Sa compréhension de l’extrait devrait excéder ce qu’il aura le temps de présenter en 10 minutes, de même que sa compréhension du rapport de cet extrait avec le reste de l’ouvrage. L’entretien pourra lui donner l’occasion d’approfondir son propos dans ces deux directions. La troisième direction prise par l’entretien concernera la manière dont le candidat aura proposé de formuler un enjeu ou d’entamer une discussion critique du texte, et elle fournira l’occasion de travailler les références extérieures à l’extrait qui auront été mobilisées par le candidat, voire à introduire dans la discussion les autres ouvrages au programme.

1-L’exposé proprement dit

L’exposé, de 10 min, devrait comporter trois moments. En effet, dans l’esprit de l’épreuve, le candidat doit rendre compte de l’appartenance de l’extrait à l’ouvrage, présenter son idée principale, et élaborer un enjeu ou engager une discussion critique. Ces trois moments correspondent aux trois moments de :

a) l’introduction,

b) l’analyse de l’extrait,

c) l’élaboration personnelle.

On peut imaginer que les dix minutes se répartiront comme suit :

a : 2-3 minutes,

b : 3-4 minutes,

c : 3-4 minutes.

a) Introduction : situation et idée principale de l’extrait

L’introduction doit situer l’extrait, soit dans l’économie d’ensemble de l’ouvrage, soit par référence aux objectifs spécifiques d’un chapitre (les deux démarches n’étant pas
exclusives).

Elle doit également identifier l’idée principale, ou la thèse fondamentale, de l’extrait.

b) Analyse : comment l’idée principale est-elle formulée dans l’extrait ?

L’analyse de l’extrait est axée sur ce qui a été identifié comme son idée principale. Le travail doit consister à expliquer son sens, et à analyser la manière dont elle est formulée dans l’extrait : quels sont ses différents aspects ? quels sont les principaux moments de l’argumentation qui la soutient ? Les modalités de cette analyse dépendent bien entendu de la nature du texte.

c) Élaboration personnelle

Le cadre de l’élaboration personnelle est précisé par le texte officiel lorsqu’il mentionne « la lecture critique effectuée par le candidat, (...) sa compréhension du livre, de ses enjeux et de ses démarches, (...) l’évaluation qu’il produit de cet ouvrage comme lieu et mode d’interrogation et de compréhension du monde et des sociétés. Cela signifie que l’élaboration personnelle peut s’orienter dans deux directions :

- Formuler un enjeu général de l’extrait. Ces enjeux peuvent concerner les objets des sciences humaines (« le monde et la société »), ou bien les méthodes (« les démarches ») qu’elles mettent en œuvre et qui les distinguent les unes des autres. La confrontation des positions de l’auteur commenté avec celles d’autres auteurs peut-être utile dans un cas comme dans l’autre.

- Développer une réflexion critique sur la thèse ou les démarches de l’auteur. L’élaboration personnelle ne doit pas se limiter alors à critique interne de l’extrait ou de l’auteur. Elle doit s’inscrire dans un cadre de réflexion plus large, celui fixé par les ouvrages du programme et plus généralement, l’ensemble de la culture en sciences humaines acquises par le candidat au cours de ses études et au fil de ses lectures personnelles.

Compte tenu de la limitation du temps imparti, il est fortement recommandé au candidat à ne retenir qu’un axe d’élaboration personnelle : un seul enjeu, ou une seule ligne de réflexion critique.

2 – L’entretien

D’une durée de 15 minutes, il devrait porter pour moitié environ sur le texte, sa compréhension et son lien avec l’ouvrage dont il est extrait, et pour moitié environ sur l’élaboration personnelle présentée par le candidat, sur les références qui ont été mobilisées pour l’étayer, et sur la manière dont elle pourrait être prolongée en mobilisant les autres textes du programme.