Bienvenue

sur le site de Sandrine Colin

Accueil > K2 > Sujet de la composition française CB2

Sujet de la composition française CB2

samedi 14 mars 2020, par Sandrine

Baudelaire écrit dans les Notes nouvelles sur E.A Poe :

"L’unité d’impression, la totalité d’effet est un avantage immense qui peut donner à ce genre de composition une supériorité tout à fait particulière, à ce point qu’une nouvelle trop courte (C’est sans doute un défaut) vaut encore mieux qu’une nouvelle trop longue. L’artiste, s’il est habile, n’accomodera pas sa pensée aux incidents ; mais, ayant conçu délibérément, à loisir, un effet à produire, inventera les incidents. Si la première phrase n’est pas écrire en vue de préparer cette impression finale, l’oeuvre est manquée dès le début. Dans la composition tout entière, il ne doit pas se glisser un seul mot sui ne soit une intention, qui ne tende, directement ou indirectement, à parfaire le dessein prémédité."